Many thanks to Hanzík for the Czech translations!

tcc-case-title
modérément geek  modérément geek

Cas 175

Requin plat

Un moine demande au maître Java Kaimu :
Qu’est-ce que le “Principe de Responsabilité Unique ?”

Kaimu dit :
Qu’une classe fasse une chose unique,
et la fasse complètement.

Le moine demanda:
Comment déciderais-je ce qu’est cette “chose unique” ?

Kaimu dit :
Le Pêcheur ne construit pas de bâteaux,
ou nous l’appellerions Charpentier Naval.

Le moine demanda:
N’y a-t-il pas de place dans votre philosophie pour les interfaces ?
Et si ma classe peut servir de Pêcheur,
de CharpentierNaval et de Marin également ?

Kaimu dit :
Et comment appelleriez-vous un tel monstre à trois têtes ?

Le moine répondit :
Shísho, comme mon oncle. Il vit au bord de la mer et fait ces trois choses.

Kaimu dit :
Je donnerais à votre classe Shísho trois variables d’instance :
un Pêcheur, un CharpentierNaval, et un Marin.
Ensuite Shísho peut implémenter ces interfaces par délégation.

Le moine répondit :
Je parle de l’héritage, et vous me répondez par la composition.
Tout mon oncle est Pêcheur, pas seulement son pied droit.
À quoi servent les objets, s’ils ne modélisent pas fidèlement la réalité ?

Kaimu dit :
Si je peins un beau requin sur cette page, direz-vous, “Joli requin !”
ou vous plaindrez-vous du fait qu’il est plat et ne vous mange pas ?

Le moine demanda :
Mais comment pouvons-nous savoir quand le requin plat est suffisamment requin ?
Ou quand notre oncle devrait pêcher avec son pied gauche ?

Kaimu dit :
Apprendre comment faire cela, est notre “Responsabilité Unique”.

Le commentaire de Qi

Chaque classe fait une chose et une seule—
mais parfois cette chose unique est
“faire trop de choses”.

Le poème de Qi

Un matin maître Kaimu prit son pinceau,
en deux traits il traça un requin très beau.
“Triste requin, qui ne peut ouvrir la bouche !”, rit un passant
Kaimu répliqua, “Il a su me dire que vous êtes un idiot, pourtant.”