Many thanks to Hanzík for the Czech translations!

tcc-case-title
légèrement geek  légèrement geek

Cas 183

Choisissez vos combats

(Sorry, this page has not been translated by the translator you selected.)

De tous ceux qui avaient apprécié la promomotion de Zjing au rang de Maître, nul n’était plus heureux que le moine Wangohan du Clan de l'Araignée. Car Wangohan avait de nombreuses idées sur la manière d’améliorer les logiciels du Temple, et était impatient de les partager à une oreille compréhensive.

“Wangohan a découvert un nouveau framework d’interface utilisateur prometteur,” dit Zjing à sa téléconférence hebdomadaire avec les autres maîtres, ses aînés. “Il souhaite l’utiliser dans son prochain projet.”

“Encore un framework ?” dit Bawan. “Nous avons déjà Angular, Backbone, Bootstrap, Dojo, Ember, Jumpstart, Knockout—”

“Il croit que celui-ci a des avantages que les autres n’ont pas,” dit Zjing.

“Il croit ?” demanda Kaimu, levant un sourcil. “Et que croit Zjing ?”

Il y eut un silence inconfortable.

“Jeune maître,” la fusilla Banzen du regard (c’est alors que Zjing sut qu’elle était sur un terrain glissant, comme lorsque son père l’appelait jeune femme), “si vous vous battez pour Wangohan, est-ce parce que vous croyez à sa cause, parce que son amitié vous est précieuse, ou parce que vous avez peur des poisons sur son étagère à épices ?”

Zjing inspira profondément. “Wú,” dit-elle, trouvant soudainement l’inspiration. “Si nous ne cédons pas aux requêtes les plus raisonnables de nos développeurs expérimentés, nous sommes sûrs de les voir se décourager et cesser leurs tentatives pour améliorer notre Temple, et ce sera une grande perte pour tous.”

Les deux premiers maîtres regardèrent Banzen, qui considéra cela. “Très bien,” finit-il par dire. “Laissons le moine s’amuser avec son nouveau jouet.”

La novice Satou, apprentie de Banzen, l’approcha à la fin de la réunion. “Bien souvent vous m’avez avertie contre les dangers de l’inconnu. Combien d’années dois-je encore attendre afin que vous me fassiez autant confiance qu’à Wangohan ?”

“Wú,” dit Banzen. “La seule chose que je crois, c’est que la décision de Zjing est médiocre, et qu’elle comprendra bientôt pourquoi. Mais si nous ne cédons pas aux requêtes les plus raisonnables de nos jeunes maîtres, nous sommes sûrs de les voir se décourager et cesser leurs tentatives pour améliorer notre Temple, et ce sera une grande perte pour tous.”