Many thanks to Hanzík for the Czech translations!

tcc-case-title
extrêmement geek  extrêmement geek

Cas 219

Rien n'est important.

Le Temple utilisait un framework populaire d’injection de dépendances et de gestion des transactions, mais on trouvait toujours de jeunes moines qui avaient besoin d’être formés à sa façon de faire. On avait donné à l’un de ces jeunes moines la création d’un Service, classes d’interface et d’implémentation. Wangohan, moine expérimenté, en faisait la revue de code.

“Tu as placé une annotation @Transactional sur une méthode privée !” dit sèchement Wangohan. “Ça ne sert à rien ! Le framework ne regarde ces annotations que sur les implémentations des méthodes d’/interface publique/ !”

Le jeune moine répondit calmement : “je n’ai observé aucune erreur.”

“Et de plus, ta classe appelle directement une méthode transactionnelle depuis une méthode non-transactionnelle !” continua Wangohan. “Ça non plus ça ne sert à rien ! La gestion des transactions n’est faite que par le proxy de l’implémentation, pas l’implémentation elle-même !”

De nouveau le jeune moine répondit calmement : “je n’ai observé aucune erreur.”

Wangohan s’en fut voir maître Kaimu et lui narra cela. “Comment puis-je travailler avec un tel idiot ?” demanda Wangohan/ “Il ne croit aux erreurs que si elles lui sautent dessus pour lui mordre le nez.”

“Null,” dit Kaimu. “Ce jeune moine n’est pas idiot. Car ce qu’il a dit est vrai, mais il voulait dire l’inverse, qui est également vrai. Alors il a deux fois raison, tout en étant concis.”

“Alors maître Kaimu doit être deux fois trop malin pour moi,” répondit Wangohan. “Car il a clairement dit quelque chose, mais ce qu’il a dit était un non-sens, ce qui est l’inverse de dire quelque chose. Laissez-moi prendre congé avant que je ne devienne encore plus sage que ce jeune moine.”

Wangohan s’inclina exagérément et sortit.

Plus tard dans la journée, Kaimu trouva le jeune moine et lui dit, “Il y a un détecteur de fumée dans les quartiers de Wangohan. Va la désactiver. Puis, quand il dormira, met le feu à sa chambre.”

“J’imagine que Wangohan ne serait pas d’accord,” dit le jeune moine.

Kaimu répondit calmement : “il n’observera aucune erreur.”