Many thanks to Hanzík for the Czech translations!

tcc-case-title
légèrement geek  légèrement geek

Cas 29

Poisson rouge

(Sorry, this page has not been translated by the translator you selected.)

Quand un novice rejoint le temple et déclare rechercher la sagesse, on lui conseille d’aller trouver le maître Java Bawan pour lui demander : « Comment la retorse Madame Jinyu est-elle devenue Abbesse de Tous les Clans et Préoccupations ? »

Maître Bawan frapperait alors le novice dans le dos avec une pelle, et lui ordonnerait de revenir poser la question le soir suivant. La réponse serait la même, et l’entrevue serait conclue par le même ordre de revenir, jusqu’à ce que le novice fût illuminé.

Les annales nous disent ceci :

Quand la Vénérable Jinyu était une nonne d’à peine cinq ans passés la vingtaine, elle et un moine du même âge furent approchés par un abbé de leur clan.

« L’Empereur va venir inspecter le nouvel ordinateur central VAX, et choisir de dignes membres pour les divers Comités Royaux, » dit l’abbé. « Nous souhaitons donc que Son Excellence soit impressionné par tous les aspects de notre temple. Les bassins des carpes koï sont ternes et suffoquent d’algues. Chacun d’entre vous doit s’occuper d’un bassin, bien le nettoyer, et s’assurer que de nouveaux poissons y sont présents chaque matin pour le divertissement de l’Empereur. »

Le moine eût pour charge le Bassin Nord. L’eau verdâtre stagnante était impropre pour toute créature vivante ; avec un joug et des seaux il en vida jusqu’à la dernière goutte. Ensuite il brossa le lichen des pierres, arracha les algues, et déversa seau après seau d’eau claire provenant du puits du temple. En une semaine, le petit étang grouillait de carpes rouges et or, achetées au marché avec les propres deniers du moine.

Cependant, le Bassin Sud gisait en l’état, et la jeune Jinyu était introuvable.

La visite de l’Empereur approchant rapidement, l’abbé fit chercher la nonne. Quand Jinyu lui fut amenée, il lui rebattit les oreilles. « Si l’Empereur perd confiance en notre temple, notre contrat de maintenance informatique ne sera probablement pas la seule victime d’un élagage prématuré. »

Jinyu s’inclina. « Tout sera comme il a été ordonné, en deux jours de temps. »

Le jour suivant, l’abbé se rendit au Bassin Nord, qui était maintenant plein de carpes blanches et noires—de nouveau achetées par le moine aux marchés de la ville. Pourtant, le Bassin Sud éait toujours exactement dans le même état. Il trouva Jinyu allongée sous un cyprès et lui rebattit les oreilles de nouveau.

De nouveau Jinyu s’inclina. « Tout sera comme il a été ordonné, demain matin. »

Le jour suivant, l’abbé se rendit une fois de plus au Bassin Nord, qui regorgeait de carpes rayées et tachetées. Pourtant, le Bassin Sud était dans un état encore pire qu’avant : le joli jardin qui l’encerclait avait été creusé, et, se tenant au milieu des ruines, se trouvait Jinyu et sa pelle.

L’abbé rebattit les oreilles de Jinyu. « Expliquez-vous ! » exigea-t-il.

La nonne ne dit rien, mais pointa de sa pelle une motte de terre au bord du bassin. Derrière se trouvait une tranchée que Jinyu avait creusé jusqu’à la rivière en aval du temple. La motte enlevée, l’eau stagnante se déversa du bassin et disparut par la tranchée.

Ensuite Jinyu pointa sa pelle vers l’autre extrémité du bassin, révélant une tranchée canalisant l’eau d’un torrent de montagne. Le torrent s’engouffra à travers le bassin et la tranchée de l’autre côté, nettoyant les pierres et emportant les algues. Dans l’eau sombre, on pouvait apercevoir des éclairs rouge et or.

- - -

Ainsi Jinyu fut choisie pour diriger le Sous-comité Exalté sur l’Automatisation des Tests.

Et si quiconque souhaite contredire ce récit, qu’il contacte d’abord le maître Java Bawan, et qu’il lui pose la question rituelle.