Many thanks to Hanzík for the Czech translations!

tcc-case-title
(Sorry, this page has not been translated by the translator you selected.)

Une jeune nonne—une novice—dit à maître Kaimu, « J’ai entendu parler des Six Hôtes Indésirables, mais cela ne m’a pas encore ouvert les yeux. »

Le maître accrocha la cage d’un mainate au bout d’une longue perche qu’il donna à la novice. Puis il écrivit quelque chose sur un bout de papier, sécha l’encre en soufflant dessus, et donna cela aussi à la novice, en expliquant : « Sur la note sont les noms de cinq maisons du village. À la nuit tombée, emmène ton bol vide et va mendier du riz à chacune de ces maisons. Prends l’oiseau avec toi. Médite sur ce que tu vois et entends. »

Quand la novice arriva à la première maison et présenta son bol, l’homme le remplit de grains blancs et ferma sa porte. Le mainate chanta : « Ni riz, ni radis, ni bouchée là dedans ; tu ferais mieux de manger avec tes doigts. » Touchant les grains, la novice découvrit avec horreur que ce n’était pas du tout du riz, mais des petits asticots blancs. Elle les jeta dans l’herbe et lava le bol à un ruisseau jusqu’à ce que ses doigts soient engourdis par le froid.

Quand la novice arriva à la seconde maison et présenta son bol, l’homme dit « Je n’ai pas de riz » et ferma sa porte. Le mainate chanta : « Ni riz, ni radis, ni bouchée là dedans ; ses souris sont mortes de faim. »

Quand la novice arriva à la troisième maison et présenta son bol, l’homme dit « Pas de riz, » alluma une lanterne, et ferma sa porte. Le mainate chanta : « Vois la bannière rouge sous la lanterne ; cette avare a plein de riz, mais ne nourrira pas une inconnue. »

Quand la novice arriva à la quatrième maison et présenta son bol, l’homme le jeta dans les buissons et ferma sa porte. Le mainate chanta : « Tu aurais pu l’attraper si tu avais essayé, mais tu serais quand même repartie affamée. »

Quand la novice arriva à la cinquième maison et présenta son bol, l’homme le retourna sur le pas de la porte, le réduit en échardes sous son talon, et claqua sa porte de colère. Le mainate resta muet.

De retour vers maître Kaimu, la novice dit : « Mes yeux ont été ouverts à cinq Hôtes Indésirables. »

« Nomme-les, » interrogea le maître.

« Bug, valeur incorrecte, indicateur, exception, terminaison, » répondit la novice.

Le maître approuva.

« Mais, et le sixième ? » demanda la novice.

Le maître dit : « Amène un bol vide à la tombe de maître Mugen. Soit le maître mort le remplira, soit il te renverra ; à ce moment, le Sixième Hôte sera passé. »