Many thanks to Hanzík for the Czech translations!

tcc-case-title
non geek  non geek

Cas 163

Vacances

(Sorry, this page has not been translated by the translator you selected.)

Par un jour des premières fraîcheurs d’automne, une messagère vint au Temple porteuse de nouvelles urgentes. À sa grande surprise, elle trouva la cour vide, chaque couloir et salle commune vides. Pas une âme ne s’y trouvait.

Passant le pas d’une porte ouverte, elle entendit le cliquetis d’un clavier à l’intérieur. Elle y trouva un vieux scribe, les yeux rivés sur son moniteur.

“Où—” commença la messagère.

“Vacances,” dit le scribe sans se retourner, désignant vaguement le reste du temple d’un revers de la main.

“Pas vous ?” demanda la messagère.

“Moi aussi,” dit le scribe.

“Mais sur votre écran—” dit la messagère.

“Oui,” dit le scribe. “Le code PHP le plus laid, le plus vérolé de bugs, le plus récalcitrant que l’on puisse trouver dans les Dix-Sept Provinces.”

“Mais pourquoi travaillez-vous dessus ?” demanda la messagère.

“Parce que,” sourit le scribe, “ce n’est pas le code du Temple. C’est le mien.”

Note du Traducteur

Sur le panneau, “Gone fishing”, parti à la pêche. Le “phishing” (ou “hameçonnage” pour les québécois, “filoutage” pour les français) est une technique de piratage qui s’attaque plus volontiers aux humains qu’aux ordinateurs : en se faisant passer pour quelqu’un d’autre (votre banque, les impôts, une entreprise, un ami...) le pirate espère obtenir de vous des informations personnelles.

Topics...  vacation, joy-hacking