Many thanks to Hanzík for the Czech translations!

tcc-case-title
modérément geek  modérément geek

Cas 133

Langue morte

Maître Suku voyageait avec trois novices dans les montagnes enneigées, en route vers un temple lointain. La piste sinueuse menait vers une grande falaise et tandis que le ciel s’obscurcissait, ils songèrent à la longue nuit qui les attendait et se mirent en quête d’un endroit qui pourrait leur fournir quelque protection contre le vent.

Le groupe finit par arriver vers une profonde anfractuosité dans la roche, juste assez large pour que chacun puisse s’y glisser. Elle s’ouvrit sur une étroite caverne, mais quand Suku alluma sa lanterne les voyageurs découvrirent qu’ils n’étaient pas seuls. Un cadavre, ancien mais bien préservé par le froid ininterrompu, était assis recroquevillé dans le fond. Une main momifiée était refermée sur une pierre, et le mur d’en face était couvert de colonnes de signes gravés peu familiers.

“Que voyez-vous ?” demanda Suku aux autres.

“Des marques, faites par la pierre,” dit le premier novice.

“Des mots, gravés par le mort,” dit le second.

“Un message, qui n’attend pas de réponse,” dit le troisième.

Suku secoua la tête en fouillant dans les poches de son manteau de voyage. “Une dernière requête, qu’il nous adresse.”

“Connaissez-vous cet alphabet ?” demanda le premier novice.

“Non,” dit Suku en sortant son téléphone portable. Elle visa les marques avec son appareil photo. “Mais j’ai désarchivé des paquets de code source de bien des endroits étranges. Et bien que la forme diffère de lieu en lieu, je peux encore vous dire quand quelque chose nous crie : LISEZMOI.”

Topics...  README, communication