Many thanks to Hanzík for the Czech translations!

tcc-case-title
extrêmement geek  extrêmement geek

Cas 178

Unité

(Sorry, this page has not been translated by the translator you selected.)

Une mauvaise grippe intestinale s’était répandue de par le Temple. Une bonne moitié du Clan de l'Araignée en était tombée victime, et pour tenir les dates de livraison le moine Wangohan avait été forcé de faire équipe avec son rival de toujours, le moine Landhwa.

Pour éviter les conflits qui pourraient mener à encore un autre développeur en incapacité de travailler, leur récemment nommée aspirante maître Zjing décida qu’ils devraient travailler sur des créneaux différents—Landhwa le jour, Wangohan la nuit.

“Enfin,” dit Zjing en vidéoconférence, “nous ne pouvons pas risquer de retards causés par des débats sur le style de code. Mais je ne veux pas non plus avoir deux styles distincts dans une même application. Ainsi, comme Wangohan est nouveau sur le projet, il suivra le style de Landhwa aussi précisément que possible.”

Wangohan s’inclina pour montrer son assentiment et prit congé pour se reposer avant sont travail de nuit.

- - -

Quand la nuit tomba, Wangohan commença à se familiariser avec le code de Landhwa. Il fut heureux de voir qu’il n’y avait pas de valeurs magiques codées en dur, mais ce plaisir se transforma en horreur quand il découvrit que chacune des constantes de l’application—quel que soit son but—avait été déclarée dans un seul énorme fichier Constantes.java sans commentaires :

   ...
   public static final String HELP = "HELP";
   public static final String HELP2 = "Besoin d'aide ?";
   public static final String HELPU = "/aide";
   public static final String HELPTA = "{{help}}";
   public static final String HELPTB = "${help}";
   public static final String HTTP = "HTTP";
   public static final String HTTPU = "http://";
   public static final String HTTPS = "https";
   ...

Wangohan allait commencer à factoriser ce fichier quand il se rappela du décret de Zjing. Ne voulant pas manquer de respect à l’autorité naissante de son amie de longue date, Wangohan leva les doigts du clavier et fusilla son moniteur du regard pendant un bon moment.

- - -

Au matin, Landhwa trouva un message de Wangohan qui l’attendait :

Tout a été développé suivant ton exemple.

Landhwa alla chercher les derniers changements depuis le dépôt et s’aperçut que presque tous les fichiers de code source avaient disparu. Il n’en restait plus que deux.

Landhwa reconnut le premier ; l’autre ne datait que de quelques heures auparavant :

    Constantes.java           48K
    Code.java               8090K